Notice Technique

Montage High-Tech

Face à un projet où il serait judicieux d'employer le système SBB® mais qui se trouve en dehors du domaine d'application de l'AVIS TECHNIQUE, nous n'hésitons pas à investir en R&D. La version actuelle de l'AT renouvelée fin 2012, regroupe toutes les évolutions récentes de la technologie SBB® qui se positionne dès lors en leader sur le plan technique et économique :

  • Calcul en zone sismique en section connectée en France métropolitaine et DOM TOM; Bon comportement de la connexion sous sollicitations sismiques, ce qui permet de respecter les limitations des dommages en cas de sollicitations sismiques et donc de limiter les travaux de réparation (conforme à la philosophie de l'EC8 §1.1.1). Le fait que la connexion ait un bon comportement (ductile) a permis la validation, par le CSTB, de la connexion effective sous séisme. Cela permet d'utiliser les connecteurs SBB® comme organe de liaison entre diaphragme et éléments de contreventement vertical bois.
  • Justification au feu en section connectée grâce à une méthode théorique brevetée et validée par le CSTB.
    NOTE : une justification au feu en section NON connectée est anti-économique car le bois doit résister seul à l'incendie;
  • Actualisation de la méthode de calculs aux Eurocodes avec évaluation des déformations grâce aux glissements réels obtenus sur tests push-out en laboratoire : en remplacement des calculs forfaitaires qui sont sur-dimensionnants;
  • En complément de la résistance première au glissement du connecteur SBB®, prise en compte de sa résistance à l'arrachement autorisant une "suspente" des charges en rives, voire un étayement par le dessus avec élingues suspendues (lorsque l'étaiement du plancher mixte au coulage par le dessous n'est pas possible faute d'accès).

Les axes de recherches portent aujourd'hui sur une volonté de diminuer l'impact environnemental des solutions SBB®.
Cela consiste à alléger les structures avec des planchers ou parois plus légères conservant les mêmes performances mécaniques (à froid, au feu et sous séisme), acoustiques et de confort (inertie thermique, support pour revêtement de sol).
L'objectif est de "mutualiser" les fonctions, un plancher devant intégrer nécessairement la résistance et la stabilité de forme mais se devant aussi de s'adjoindre des fonctions de contreventement, d'esthétique, d'acoustique ou d'intégration de réseaux.
En cela les planchers mixtes SBB® "sont une réponse excellente; le plancher mixte SBB® à caissons AKOUBO actuellement mis en oeuvre au Lycée international de Nantes (F. Leclercq Architecte) pour le compte d'Arbonis, groupe VINCI en est un exemple parfait."

Paris - Complexe sportif Porte des Lilas - Hyperstatique.
Complexe sportif Porte des Lilas Complexe sportif Porte des Lilas
Pour ce projet, un ATEX a été réalisé afin de calculer les poutres mixtes bois-béton SBB® en configuration hyperstatique (continuité des poutressur 4 través;es, braconnées sur appuis intermédiaires.)
(Architecte : Bruno MAFDER)
Paris - Banque de France - Etaiement par le dessus avec élingues suspendues.
Banque de France Banque de France Banque de France Banque de France
Lors de ce projet, un étaiement des planchers par le dessus était nécessaire. En effet, l'accès interdit à la chambre des coffres située sous le plancher mixte rendait impossible la mise en oeuvre d'étaiement classique par le dessous de la dalle.
Courbevoie - Siège social INPI - Plancher stable au feu 1h.
INPI-vue globale INPI - essai feu
Dans le cadre de l'étude des planchers mixtes bois-béton du siège social de l'INPI, immeuble de bureaux à énergie positive, il a fallu justifier le bon comportement au feu des planchers SBB® en critère feu REI 60mn.
Pour ce faire, un essai sur plancher à l'échelle 1:1 a été réalisé dans les laboratoires d'Efectis. Le corps d'épreuve de 5,35 m x 3 m sous chargement constant, soumis à un incendie ISO, a satisfait au critère feu REI 90 mn.
(Architecte : Tryptique, Bidard - Raissi, DYArchitectes)
Saint Maurice - INVS - Grande portèe 13,50 m
INVS INVS
Lors de ce projet tertiaire, le maître d'oeuvrage souhaitait des bureaux pouvant être re-arrangés au cours de la vie du bâtiment et exigeait l'absence de poteaux porteurs sur la largeur du bâtiment.
L'architecte a proposé une solution de plancher de 13m50 de portée réalisé avec des planchers mixtes SBB® directement appuyés sur les 2 façades du bâtiment en ossature bois. Une solution en dalle alvéolée précontrainte de même portée n'aurait pas pu être appuyée sur la façade bois.
(Architecte : AIA Architectes Paris)
Durtal - Château - Connexion à sec bois-métal -
Château DURTAL Château DURTAL Château DURTAL Château DURTAL
Dans le cadre de cette réhabilitation de l'aile Est du château, l'aile reconstruite est un site fortement exposé au vent en haut des remparts. Le contreventement général du projet s'opère par portique mixte bois-béton, car les façades sont réalisées en mur mixte (remplissage parpaing + pierre ) sans rigidité transversale avérée.
Dans ce cas particulier, les connecteurs SBB® ont été utilisés afin de fixer des profilés métalliques aux poutres bois massives afin de matérialiser un encastrement en tête des poteaux support en Béton Armé.